The Insurrection is Near : Un forum Marvel qui a fait peau neuve ! Venez incarnez vos personnages préférés !
 

 :: En jeu :: Flashback Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Art & Old Memory feat Midas Mistophoros

avatar
Messages : 279
Mer 5 Juil - 3:03
Art & Old MemoryElizabeth M. Stryder & Midas MisthophorosBut every beat is a violent noise. Dries my eye. With every beat comes a violent noise. The melody sung. And I don't know the voice. (The XX → A Violent Noise)La jeune femme avait été contactée par le musée d’art de New York, pour authentifier des œuvres qui allait être prêté par un particulier. Elle fut très intéressée de voir certain tableau et en particulier un magnifique Monet. Elle s’empressait donc de se renseigner sur le tableau mais aussi sur le propriétaire de celui-ci. La rousse passait quelques heures à suivre l’homme. Elle n’était pas fan des filatures mais cela faisait de toute évidence partir du job de voleuse. Elle se mit ensuite à la recherche de son lieu de vie mais aussi des plans de celui ainsi que des systèmes de sécurité qui avait pu être installée. La Suissesse était assez surprise du peu de sécurité qu’il y avait dans cet appartement qui devait pourtant contenir des trésors, surtout au vu du métier de son propriétaire. Elle se mit aussi en quête d’outil, et par outil il faut entendre peinturer et toile pour reproduire le tableau, elle remplaçait les tableaux par des copies de très haut niveau. Elle était devenue très doué pour parfaire le travail des peintres, en particulier classique. Elle mettait beaucoup de soin à son œuvre. Elle passait plusieurs jours à parfaire sa copie. Elle travaillait dans son appartement, à l’abri des regards.

La jeune femme faisait les cent pas dans son appartement, avec un verre de martini à la main. Le soleil se couchait lentement. Elle tenait son verre dans une main et son portable de l’autre. Elle attendait des nouvelles d’affaire de l’autre côté de l’atlantique. Le décalage horaire n’aidait pas la jeune femme à avoir une vie simple, elle passait souvent plus de temps éveillé que dans son lit. Elle n’avait souvent que quelques heures de répit. Cela n’arrivait que lorsqu’elle n’avait pas de travail ni pour la banque, ni pour sa galerie et qu’elle n’était pas en train de courir sur les toits. Elle était pas mal occupée, la caféine était devenue sa meilleure amie, le médicament pour tenir éveillé aussi à vrai dire. Même le week-end elle ne prenait pas de repos, les soirées mondaines ainsi que les réceptions n’étaient pas bonnes pour son sommeil. Son médecin devenait dingue en voyant son train de vie essayant de lui faire comprendre qu’elle courait à sa perte. Mais la rousse était bien trop têtue pour changer.

Son portable vibra, elle baissait les yeux vers lui quittant sa contemplation du soleil couchant. Elle sourit avant de finir son verre cul sec. Elle allait le poser dans la cuisine avant de se rendre dans son dressing, une fois celui-ci ouvert, la voleuse ouvrit une boite rangée sous ses vestes. De cette boite elle sortit un uniforme qu’elle avait fait faire sur-mesure, une combinaison noir qu’elle enfilait rapidement, une fois cela fait elle fit de même avec des gants ainsi qu’une paire de bottes. Elle descendit au garage de l’immeuble pour prendre sa moto.

La voleuse se garait dans une rue porche de la maison avant de monter sur les toits. Une fois sur celui-ci elle sautait de toit en toit afin d’attendre le lieu qu’elle souhaitait. Une fois sur le toit, elle marchait discrètement en évitant les velux. Une fois arrivée au salon, elle vit le tableau. Elle sortit son portable pour désactiver l’alarme avant d’ouvrir la fenêtre. Une fois cela fait elle se glissait à l’intérieur sans un bruit. Elle n’avait pas besoin de lampe de poche les baie vitrés apportés largement assez de lumière venant de la ville qui ne dort jamais. Elle s’approchait doucement du tableau regardant autour pour être sûre que rien ne se mettait plus en chemin entre elle et la toile.  
© 2981 12289 0

____________________________
SHADOW
THIS BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur




Midas Misthophoros
Indépendants
Mer 5 Juil - 4:37
Art & Old Memory
Ces derniers jours avaient était long, les commandes afflué de plus en plus, et sa bijouterie était assaillie par les riches la ville, le commerce était très prolifique et ça arranger bien Midas, il pouvait plus facilement investir là ou il souhaité. Mais cette parure demandé par une femme lui causé particulièrement du souci, de part la complexité des pierres à se procurer, Midas n'avais plus qu'a incruster la parure, mais il lui manquer une pierre encore, une serendibite, une pierre a la couleur cyan, sublime. Cette dame semblait étrange, en plus d'être revenu plusieurs, elle s'intéresser beaucoup trop a lui, ça lui semblait louche, mais pour ce soir, il avait autre chose a penser... Il voulait son petit oisillon.

Dans son impeccable costume blanc, il travaillait dans son atelier, des lunettes étrange, digne d'un film steampunk horner sa tête. Avec une minutie presque chirurgical, il déposait de multiple engrenage dans un petit oiseau, étaler comme mort sur sa table. Comme un chirurgien fou, un sourire léger aux lèvres, il essayait de donner vie a ce petit être.
Son bureau était sobre, une simple table en boit et plein de boite, contenant des engrenages, ces chainettes, des pierre précieuses. C'était là ou il fabriquait ce qu'il vendait plus bas. Sa bijouterie de luxe lui prenait énormément de temps, mais le passe-temps favoris de Midas lors de ses longues insomnies était de crer des automates, mais cela sans usé de pouvoir.
Petit à petit, la nuit avancée et petit à petit, l'oiseau s'animer.

Petit à petit, la nuit avancée et petit à petit, l'oiseau s'animer. Il avait était contacter par le musée pour prêter plusieurs de ses œuvres. Dont un de ses tableaux préférés. C'était devenu une coutume depuis quelque temps sa collection attiré beaucoup de monde, il repenser a son systeme de sécurité.. Simple efficasse. 6 armures médiévale animé et armer, il avais dû changer le tapis, la dernière fois, le voleur était couper en 3 dessus, ce qui dénoté légèrement avec la décoration. Il esquissa un sourire en déposant un engrenage fait d'or dans le petit oiseau, murmurant  « au moins il servira à donner vie a quelque choses de plus beau », avant de souffler en pensant à la soirée d'ouverture de l'exposition du musée, il détestait les céramonie, et encore plus quand il devrait surement faire un discourt car il prêté un quantiés de tableau au musée.

Il but une gorgée d'eau avant d'avoir eux l'impression d'avoir perçu un bruit venant du salon, « si elles bougent encore pour rien, elle vont finir a la feraille » gromela t'il le pas lourd, ajustant ses gants avant de metre le petit oiseau animé sur son épaules, il ce dirigea le pas rapide vers le salon, avant d'être estomaqué, une charmente demoiselle rousse entouré part ' de ses armures ce dresser prêt de son Monet, son préféré... Il souffla « posait ça, je vous pris, je ne souhaite pas devoir repeindre mes murs... Bon au moins vous avec bon goût »,, les armure pointé la femme de leurs armes tous droit tiré du seigneur des anneaux. Midas s'installa dans son fauteuil. « Prenais a boire dans le bar et installer vous, nous allons discuter si vous le voulez bien », indiquant de sa main gauche un canapé et de sa main droite le bar. L'oiseau s'envola délicatement vers la demoiselle, il murmura « parfait, il fonctionne ».

____________________________
Le Golden BoyLa vie est un simple jeu, il suffit de bien choisir le quel, pour gagner à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Mer 5 Juil - 4:53
Art & Old MemoryElizabeth M. Stryder & Midas MisthophorosBut every beat is a violent noise. Dries my eye. With every beat comes a violent noise. The melody sung. And I don't know the voice. (The XX → A Violent Noise)Le pas rapide mais silencieux de la jeune femme la conduit jusqu’au tableau assez rapidement. Elle regardait le tableau quelques secondes avant laissées une de ses mains glisser dans son dos pour attraper l’étui pour sortir le faux afin de remplacer l’original mais un bruit la fit se figer. La rousse tournait alors légèrement la tête pour voir deux armures avancer vers elle depuis le couloir tandis que quatre avaient pris place autour d’elle leurs armes étaient pointées vers la voleuse qui ne fit bientôt plus de mouvement mis à part celui de lever les mains avant de soupirer. Elle les regardait cherchant à savoir comment cela était possible, et surtout si elle pouvait user de ses pouvoirs pour se sortir de cette situation.

Elle entendit du bruit derrière elle venant de ce qui était le couloir, elle tournait une nouvelle fois la tête pour voir un brun dans un costume blanc immaculé, avec des gants. C’est d’ailleurs ce détail qui la surprise le plus, bien plus que le fait qu’il soit là puisqu’elle le savait. La Suissesse se fit tout de même la réflexion que très peu d’hommes portaient du blanc mais surtout très peut le portait aussi bien. Le blanc était une couleur qu’elle n’aime pas le moins du monde, bien que cela lui donnait des aires d’ange selon certains hommes. Elle n’avait pour habitude de se faire surprendre mais il était compliqué de prévoir les choses non-naturelles, bien qu’elle soit mutante ne pouvait pas imaginer ce genre de chose.

Elle regardait l’homme pensant au départ, qu’il allait la tuer ou du moins la faire taire d’une manière ou d’une autre. Mais elle fut surprise de le voir faire reculer ses armures. Elle baissait lentement les mains, pour les mettre sur sa taille, et le regarder. Elle levait un sourcil aux paroles de l’homme. Mais elle s’exécuta avec plaisir, elle avançait vers le bar et regardait les bouteilles d’alcool, avant de trouver une bouteille de scotch, elle attrapait un verre et se servit avant de revenir s’asseoir en face de celui-ci. Elle suivait du regard le bel oiseau qui vint se poser sur son épaule. Lizzy passait doucement un doigt sur la tête de celui. Avant de prononcer pour la première fois des paroles.

« - Je ne vois pas de raison de ne pas parler, de plus je vous suis relativement reconnaissante de ne pas avoir laissé vos armure mes décapités, au-delà de votre décoration bien entendu … Au passage très bel oiseau ! »

La mutante regardait autour d’elle, il était rare qu’elle puisse contempler la décoration des nombreux lieux qu’elle visitait. En effet, il lui fallait être rapide et discret. Elle avait légèrement décalé le tube qui lui servait à transporter les toiles. Les jambes croisées, elle faisait tournoyer l’alcool cuivré dans le verre en regardant son interlocuteur.

« - De quoi voulez-vous parlez ? »  
© 2981 12289 0

____________________________
SHADOW
THIS BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur




Midas Misthophoros
Indépendants
Lun 10 Juil - 1:05
Art & Old Memory
Midas esquissa en sourire en voyant le choix de la jeune femme, il en profita pour l'analyser de la tête aux pieds, étrangement, elle lui rappeler son ancien amour. La même chevelure, il fut perdu un instant dans ses idées, sentant son corps ce crispé. Il toussa doucement avant de s'exprimer «  Très bon choix, un scotch 35 ans d'âges, pur malt, il m'a coûté une fortune et je ne sais même pas quel goût il a. Vous m'en direz des nouvelles» .

Il la laissa s'asseoir admirant son oiseau, fier de lui. « Vous pouvez le garder, c'est un cadeau de bienvenue, je ne connais pas votre prénom donc vous serez mon petit rossignol. Prenez en soin. »

Midas la scruta, essayant de voir une arme qui aurait pu être cacher, il ne tenait pas spécialement à mourir par une voleuse, et il ne savait pas qui plus est si elle avait des pouvoirs, il fit un signe aux armures pour qu'elles réagissent au moindre mouvement suspect.

«  Est bien déjà, j'aimerais voir le faux que vous transporter surement dans votre étui, quit à vouloir me voler, j'espère au moins que c'était de la qualité que vous vouliez me donner.
Ensuite, j'aimerais savoir comment vous avez appris pour ma collection, mon nom n'a pas du être dévoilé pour le prêt auprès du musée. »


Midas croisa ses jambes et fit craquer ses mains avec un grand sourire

«  Ha oui, j'oublié, mais ne faite pas de bêtises, bien que je n'ai pas envie de changer encore une fois ma décoration, je n'aurais aucun remord a le faire quand même. »

____________________________
Le Golden BoyLa vie est un simple jeu, il suffit de bien choisir le quel, pour gagner à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Ven 14 Juil - 15:15
Art & Old MemoryElizabeth M. Stryder & Midas MisthophorosBut every beat is a violent noise. Dries my eye. With every beat comes a violent noise. The melody sung. And I don't know the voice. (The XX → A Violent Noise)Elle rit légèrement à sa remarque sur sa boisson. Elle jouait un peu avec le verre avant de le poser sur la table devant elle. La jeune femme restait détendue, après tout s’il avait décidé de la tuer cela serait déjà fait. Elle le regardait, ensuite le petit oiseau qui lui offrait. Elle sourit, au surnom qu’il lui donnait. Elle ne le détaillait pas, elle avait déjà remarqué pendant son enquête qu’il était plutôt raffiné. Elle desserrait ensuite ses lèvres pour lui répondre.

[i« - Mon prénom viendra en temps voulu, disons que bien que je sois encore vivante ce qui m’étonne un peu, je préfère tout de même attendre de savoir si vous comptez me dénoncer. Quant au scotch, il est plus que bon, c’est un très bon choix, bien que pas mon préféré. » ][/i]

Lizzy ne portait pas d’arme, juste une matraque pour se défendre ou casser des carreaux. Elle n’était pas une voleuse violente, bien qu’elle sache se battre ce n’était pas un de ses principaux faits. Elle tendit alors la main pour atteindre son étui. Elle l’ouvrit doucement avant de sortir la toile avec précaution de ses mains gantées. Une fois sortie, elle lui tendait le faux.

« - Il y a toujours moyen de connaitre le nom d’un propriétaire de collection par un musée. Il suffit d’avoir les entré pour, personnellement je les ai ce qui rend mon travail plus que simple. Non, votre nom n’a pas été dévoilé au public, mais je ne fais pas partis du public. »

La voleuse eut un petit sourire satisfait, elle avait beaucoup de chance d’avoir conseillé comme restauratrice et d’avoir eu le contrat, cela lui donnait des accès a beaucoup d’endroit où elle n’aurait jamais pu mettre les pieds légalement.
Elle ne montrait aucune hostilité à son interlocuteur, au contraire, elle était détendue. La rousse n’avait aucun intérêt à lui faire du mal.

« - Je ne compte pas le moins du monde faire quoi que ce soit, de plus je n’ai pas de quoi vous tuer sous la main. »  

Bien que cela soit faux, puisque ses mains étaient plus que suffisante pour cette tâche. Elle attrapait alors son verre avant d’en boire une gorgé.

© 2981 12289 0

____________________________
SHADOW
THIS BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur




Midas Misthophoros
Indépendants
Sam 15 Juil - 19:12
Art & Old Memory

Midas ne put retenir un léger rire lorsque la charmante

rousse parla de la dénoncer.

" Excusez-moi mademoiselle, non, je ne compte pas

vous dénoncer, sinon vous ne seriez pas en train de

boire ce whisky et je ne vous aurai pas fait ce cadeau.
Par contre pour le scotch si vous avez l'idée ou l'envie

de revenir me voir, passez-moi un mot pour me dire le

quel prendre pour vous satisfaire"


Il remarqua que la rousse était charmante, il n'avait

pas fait attention au début, mais elle vais un sourire

assez charmeur. Cela laisser Midas de marbre, mais

quesqu'elle pouvais lui rappeler sa Kelly, il eut un

léger moment d'absence avant de reprendre ses esprits.

Midas observât le faux avec attention, remarquant

quelques légers défauts, mais le travail de cette femme,

son reossignol, était presque parfait, il ne put

s'empécher d'esquisser un sourire.


" Combien souhaitez-vous le vendre, bien qu'il ne

soit pas parfait, si vous regardez le bleu à cette

endroit est une teinte trop claire par exemple, mais je

souhaite vous l'acheté, en tant que souvenir de notre

première rencontre. Vous devrez juste me le signer bien

évidemment.
Pour le muser, je n'en doute pas, pour cela que j'ai mon

propre système de sécurité, d'ailleurs si vous avez un

syndicat des voleurs passé leur le mot s'il vous plaît.

C'est compliqué de faire disparaitre le sang. Si cela

vous rassure, si vous faisiez partie du public, vous

seriez déjà morte. Et vous auriez fini en parure. "


Midas esquissa un sourire très froid en disant ça, la

charmante femme ne devant surement pas comprendre la

"blague".

" Cela m'arrange, je n'ai pas spécialement envie de

mourir, de plus ca me dérangerait légèrement de devoir

interrompre une relation si prometteuse "


Midas voulait la laisser croire qu'il était sans

défense, mais le toucher lui suffirait à l'arrêter

directement. Mais si quelqu'un savait qu'elle était là,

il aurait des problèmes, il fallait éviter ça, de plus

Midas avait besoin d'elle.

____________________________
Le Golden BoyLa vie est un simple jeu, il suffit de bien choisir le quel, pour gagner à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Ven 21 Juil - 20:03
Art & Old MemoryElizabeth M. Stryder & Midas MisthophorosBut every beat is a violent noise. Dries my eye. With every beat comes a violent noise. The melody sung. And I don't know the voice. (The XX → A Violent Noise)Elle souriait un peu plus en apprenant qu’il ne souhaitait pas la dénoncer, bien qu’elle n’y aurait pas cru, en avoir le cœur net était plus que satisfaisant. Elle hochait la tête pour lui montrer qu’elle penserait à lui faire parvenir ses goûts en matière de boisson alcoolisée. La surprise pouvait se lire sur le visage de la rousse lorsqu’il parlait de l’acheter.

« - Je ne sais pas, je dirais une petite centaine de dollar. »

Elle se permit de se lever pour aller admirer le tableau. C’était assurément l’un de ses préférés, elle n’était pas venue pour l’argent, d’ailleurs elle ne venait jamais pour cela . L’écoutant toujours, tournant légèrement la tête, elle ferais passer le mot à son receleur.

« - Je ferais passer le mot, vous n’aurez plus d’ennuis. J’ai une question indiscrète. Vous contrôlez vraiment ses statues ? Elle m’aurait vraiment transformé en julienne ? »

Elle tiqua sur le mot relation, elle comprit qu’elle l’intéressait. Se retournant complètement vers lui. Le fixant, essayant ainsi de savoir pourquoi elle l’intéressait. Elle finit par reprendre un peu de son verre que la jeune femme tenait à la main.

« - Une relation prometteuse ? Vous ne m’avez donc pas laissé vivant uniquement pour mes beaux yeux ? Je crois que je vais être déçu ! Mais développez, pourquoi avez-vous besoin de moi ? »



Bien que cela soit faux, puisque ses mains étaient plus que suffisante pour cette tâche. Elle attrapait alors son verre avant d’en boire une gorgé.

© 2981 12289 0

____________________________
SHADOW
THIS BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Voir le profil de l'utilisateur




Midas Misthophoros
Indépendants
Mar 1 Aoû - 11:36
Art & Old Memory

Midas regarda sont porte monnaie qui était dans ça poche, avant d'esquisser un sourire, il n'avait que 2 billet de 500 dollars.

[/i] " Vous m'excuserez, je n'ai que 500 dollars sur moi, ca suffira ?"

Puis Midas ce leva pour rejoindre la jeune femme devant le tableau,il fit signe au armure pour qu'elle ne bouge pas, et elle ne bougerais pas sans un ordre de Midas. Midas était satisfait de cette rencontre, il n'aurait pas pus espérer qu'elle se passe si bien a vrai dire.


" Il est magnifique n'esse pas ? Et encore, j'aimerais vous montré le reste de ma collection si le coeur ou l'envie vous en dit. Je vous remercie de faire passer le mot, c'est fort aimable à vous

Midas fit un signe à ses armures, qui commencairent à danser la makarena, puis d'un léger geste de la main,une dégaina sont épée à 2 main et trancha net une autre. Il n'y avait rien à l'intérieur, et l'armure bouger encore. Midas satisfait regarde la demoiselle du coin de l'œil, ce penchant doucement vers elle.

Satisfaite ?

Midas esquissa un sourire en pouffant légèrement de rire

Bien que vos yeux soit ravissante mademoiselle, non ce ne sont pas eux qui vous on sauver. Mais plutôt vos talents. J'ai effectivement besoin de vous, je souhaite acquérir quelques tableaux qui malheureusement ne sont pas à vendre. Et une armure animée ce n'est pas discret pour voler.[i]

Midas regarda une armure ,qui partit doucement préparé de l'eau pour la faire bouillir, il commencer à se demander si la nuit neserait pas plus longue que prévus



____________________________
Le Golden BoyLa vie est un simple jeu, il suffit de bien choisir le quel, pour gagner à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Art & Old Memory feat Midas Mistophoros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [combat ~ event] Midas / Kuro Takena / Rydd Steiner / Reyson D. Anstis [Plage]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Insurrection is Near :: En jeu :: Flashback-
Sauter vers: